23 août 2021 - 14:29 |

La production de cacao dépasse le million de tonnes au Ghana

La production de cacao au Ghana devrait franchir la barre du million de tonnes (Mt) cette campagne 2020/21 qui s’achève fin septembre, et atteindre 1,06 Mt, a annoncé jeudi le patron du Cocobod, Joseph Boahen Aidoo. Rappelons que, précédemment, le Cocobod avait estimé la récolte à 800 000 t.

D’ores et déjà, les arrivages au port de sacs scellés et gradés atteignaient la semaine dernière les 1,026 Mt, soit 33,4% de plus que sur la même période la campagne dernière et il ne reste que cinq semaines jusqu’à la fin de la campagne.

En outre, les livraisons de fèves de cacao aux usines locales ont grimpé de 20,7% par rapport à l’année dernière pour totaliser 350 000 tonnes (t) entre le 1er octobre et le 10 août, a indiqué le Cocobod mi-août. Rappelons que la capacité totale installée de transformation de fèves est de 400 000 t.

Quant à la Côte d’Ivoire, au 15 août, les arrivages aux ports d’Abidjan et de San Pedro totalisaient 2,127 Mt, selon les estimations des exportateurs interrogés par Reuters, en hausse de 4,9% par rapport à la même période l’année dernière. S’agissant de la nouvelle campagne principales 2021/22 (octobre à mars) qui s'ouvrira début octobre, elle pourrait démarrer tôt grâce aux fortes pluies de la semaine dernière après le temps froid et sec des semaines précédentes.

Notons que le 5 août, le ministre de l’Agriculture et du développement rural de Côte d’Ivoire, Kobenan Kouassi Adjoumani et son homologue ghanéen, Owusu Afriyie Akoto, ont signé à Accra un accord de siège de l’Initiative Cacao Côte d’Ivoire-Ghana (ICCIG).

Cet accord vise le paiement effectif du différentiel de revenu décent (DRD) de $ 400 (FCFA 200 000) par tonne versée directement au producteur, permettant d’atteindre environ 13 % contre les 6% perçus jusque-là par les pays producteurs sur les $ 106 milliards (FCFA 53 000 milliards) générés annuellement par la filière cacao, selon le communiqué gouvernemental ivoirien.

La signature de cet accord vient ainsi rendre définitivement opérationnel le Secrétariat exécutif situé à Accra.

Pays: 
Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +