23 septembre 2009 - 22:43 |

Chiquita et Escom abandonnent leur projet dans la banane en Angola

Les terres en question

(23/09/09) En mars 2008, Chiquita Brads International annonçait la diversification géographique de ses approvisionnements avec la conclusion de partenariats en Angola et au Mozambique pour produire des bananes pour le marché européen.
En Angola, Chiquita s’est associée avec le groupe portugais ESCOM, membre du Grupo Espirito Santo, un des plus importants investisseurs privés étrangers dans le pays dans des secteurs très variés (exploitation minière, immobilier, énergie, aviation …). Le groupe faisait ses premiers dans le secteur de l’agriculture. Mais le projet a tourné court.
Chiquita et Escom ont décidé de renoncer estimant que les terres allouées pour les plantations de bananes étaient trop éloignées du centre de Lobito, n’assurant pas la faisabilité du projet. Le président d’Escom, Helder Bataglia, a déclaré, lors de l’inauguration du nouveau siège d’Escom à Luanda,”Parce que la banane est une matière première, nous ne pouvons ignorer les prix internationaux. Quand ceux ci affectent notre profitabilité notre seule option est de partir”.
Il a ajouté que la crise économique mondiale avait aussi pesé sur leur décision tout en ajoutant que le groupe continuait de regarder de nouvelles opportunités avec Chiquita dans le secteur de la banane.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +