23 septembre 2015 - 09:00 |

Moses Zinah, nouveau ministre de l'Agriculture du Liberia, prône la libre entreprise

Le nouveau ministre de l'Agriculture du Liberia, Moses M. Zinnah, veut développer la coopération entre ministères pour faire avancer l'agriculture dans son pays.

"Nous collaborerons avec les ministères des Finances et de la planification du développement, du Commerce  et de l'industrie, avec la Banque centrale du Liberia afin de libérer notre pays  de toute dépendance, notamment à l'égard de notre aliment de base, le riz", a-t-il déclaré lors de son investiture vendredi dernier. Il a rappelé que les importations de riz coûtent au pays $ 100 millions chaque année.

Le développement de l'agriculture doit se faire par le secteur privé, a-t-il encore précisé, ce qui permettra à son ministère de se focaliser davantage sur ses missions de régulateur, de concepteur de politiques et de renforcement des contrôles de qualité des produits agricoles.

Moses Zinnah est un spécialiste. Il a obtenu en 1980 son Bachelor en Agriculture général au Collège de l'Agriculture et de la foresterie de l'Université du Liberia, avant d'aller à l'Université de Wisconsin-Madison aux Etats-Unis où il a obtenu son Ph.D. Sa carrière professionnelle de fonctionnaire, d'enseignant et d'auteur a été dédiée à l'agriculture. Il a œuvré dans le cadre de l'African Forum for Agricultural Advisory Services (AFAAS), du Forum pour la recherche agricole en Afrique (Fara), du Sasakawa Africa Fund for Extension Education (SAFE) pour développer l'enseignement supérieur agricole en Afrique, ainsi qu'à divers postes de responsabilité au sein du ministère de l'Agriculture.

Il succède à Florence Chenoweth qui a démissionné début août (lire : ttp://www.commodafrica.com/06-08-2015-la-ministre-de-lagriculture-du-liberia-f...

Mots-clés: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +