23 septembre 2022 - 17:18 |

En pleine guerre en Ukraine, Louis Dreyfus Company performe au 1er semestre 2022

Alors que la guerre en Ukraine perturbe les approvisionnements mondiaux notamment de grains, le négociant mondial Louis Dreyfus Company (LDC) affiche des résultats financiers en hausse au 1er semestre 2022. 

Les ventes nettes au 1er semestre ont progressé de  26% pour atteindre  $30,3 milliards. Des ventes qui ont été soutenues par les prix élevés et des approvisionnements serrés tandis que l’invasion de l’Ukraine par la Russie a accru la tension sur le marché. "Malgré des possibilités d’expédition très limitées depuis la mer Noire, nous avons néanmoins augmenté les volumes expédiés au premier semestre", indique le directeur général Michael Gelchie dans un rapport intermédiaire. Mais les produits venant de l’Ukraine et de la Russie représentaient moins de 4 % de ses ventes l'an dernier.

En Ukraine, les opérations se poursuivent à un niveau réduit. LDC a déclaré des provisions et des dépréciations de $118 millions pour l'Ukraine. Pour la Russie, le groupe a repris ses activités dans la mesure permise par les engagements commerciaux et les sanctions a ajouté LDC.

Quant au bénéfice net a quasiment doublé à $662 millions sur le 1er semestre.

Filières: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +