23 novembre 2020 - 11:31 |

La bourse de Dalian en Chine veut peser sur les prix de matières premières

La Chine autorisera les investisseurs étrangers à participer aux contrats à terme sur l’huile de palme sur le Dalian Commodity Exchange (DCE) à partir du 22 décembre, a indiqué vendredi la China Securities Regulatory Commission (CSRC). Les contrats à terme sur l'huile de palme sont négociés depuis 2007 sur le DCE. 

Il s’agirait du septième contrat à terme internationalisé de la Chine sur les matières premières, après le lancement d’un nouveau contrat sur le cuivre jeudi dernier. Les autres contrats chinois ouverts à la participation étrangère jusqu'à présent comprennent le pétrole brut, le caoutchouc TSR 20, le fioul à faible teneur en soufre, le minerai de fer et l'acide téréphtalique purifié.

Si les entreprises et investisseurs étrangers ont encore un accès limité aux marchés chinois des matières premières, la Chine ne cache pas son ambition plus large de peser sur la fixation des prix des matières premières.

Le contrat de référence mondial sur l'huile de palme est négocié sur la Bursa Malaysia Derivatives Exchange. La Chine est après l'Inde le deuxième importateur mondial d'huile de palme.  

Pays: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +