24 février 2020 - 14:08 |

L'offre de gomme arabique au Mali est insuffisante face à la demande

Au Mali, la campagne de commercialisation de la gomme arabique bat son plein, souligne n'kalô dans son dernier rapport de marché. Actuellement, les prix sont stables mais l’offre est toujours inférieure à la demande.

S'agissant de la gomme dure, les stocks sont très faibles dans les centres de production tandis que dans les magasins  de gros, surtout à Kayes, on note un peu de stocks destinés à la vente aux partenaires commerciaux (Indiens, Sénégalais…), précise le spécialiste. "A Kayes, Yélimané, Nioro, Diéma, Kita et Ségou, les prix bord-champ et les échanges en gros se maintiennent au même niveau que la semaine passée respectivement de FCFA 350 à 375 le kilo et de FCFA 400 à 450."

Quant à la gomme friable, les prix bord-champ sont stables, à FCFA 350-375 le kilo alors que le volume des échanges connaît une légère hausse. "On estime les échanges à plus de 60 tonnes à Kayes et 40 tonnes à Bamako", lit-on dans le bulletin de marché.

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +