24 février 2021 - 18:04 |

L'Israélien Mitrelli va de l'avant dans son projet rizicole irrigué en Côte d'Ivoire, comme MANY

Le riz a décidemment le vent en poupe en Côte d’Ivoire ! Jeudi dernier, le ministre de la promotion de la Riziculture, Gaoussou Touré, a rencontré le directeur sous-régional de l’entreprise israélienne Mitrelli, Tamir Koltunoff, pour évoquer le projet rizicole intégré prévu sur une superficie de 2 000 hectares (ha), extensible à 4000 ha en cas de succès. Ces 2 000 ha devraient être aménagés et irriguer par aspersion à rampes.

Un centre de mécanisation pour les riziculteurs devrait être créé.

Ce projet devrait aussi permettre d’apporter tous les appuis en intrants et des conseils agricoles aux riziculteurs afin d’installer des usines de dernière génération, totalement digitalisées, de créer des silos et magasins de stockage ainsi que la logistique et la mise en place de fonds de roulement des usines, rapporte l’APA.

D’autre part, l’ONG dédiée à la diaspora africaine Mother Africa Needs You (MANY) a lancé son unité rizicole au nord de la Côte d’Ivoire, à Dabakala. Ceci fait suite à la signature d’un accord-cadre signé le 7 octobre dernier avec le ministère pour développer le pôle rizicole de Dabakala-Marabadiassa. Ce projet prend en compte plusieurs sous-projets parmi lesquels le Projet Coris de AfricaRice/GIZ, la création du " Village semencier riz " de Dabakala destiné à satisfaire les besoins en semences certifiées des riziculteurs du département de Dabakala et au-delà.

Ce projet de MANY comprend la mécanisation, l’utilisation de drones et d’applications digitales. Il est aussi prévu la réhabilitation de cinq forages de Namplekaha et des Centres de santé de Marabadiassa et Namplekaha.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +