24 mars 2015 - 00:00 |

La Fondation Sifca entend freiner l'exode rural

Jusqu'à présent, chaque filiale du groupe ivoirien Sifca organisait ses propres actions sociales, a expliqué lors du Salon international de l'agriculture de Paris fin février Franck Faye, alors secrétaire général de la Fondation Sifca. A noter que depuis une dizaine de jours, Franck Faye a quitté le groupe Sifca.

Sifca a créé cette Fondation, le 13 décembre dernier, pour regrouper ces actions liées à sa responsabilité sociétale à l'égard de ses salariés et de leurs familles, mais elle entend aussi toucher des populations rurales non directement concernées par l'entreprise afin, entre autrers, de freiner l'exode rural.

La Fondation s'intéresse pour le moment à la seule Côte d'Ivoire, où se trouve environ 80% de son activité (palmier à huile, hévéa, sucre), et devrait ensuite s'étendre, probablement en 2016, aux autres pays où le groupe est implanté : Liberia, Nigeria, Sénégal, Ghana.

Pays: 
Filières: 
Secteurs: 

Newsletters

Inscrivez vous à notre Newsletters

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +