24 mars 2016 - 14:45 |

Le prix garanti du cacao reconduit en Côte d'Ivoire

Le prix du kilo de cacao de la campagne principale (octobre-mars) fixé à 1000 FCFA a été "reconduit" pour la campagne intermédiaire qui s’ouvre le 1er avril, a annoncé hier le porte-parole du gouvernement Bruno Nabagné Koné au cours d’une conférence de presse à l’issue du Conseil de ministres hebdomadaire.

Fixé à FCFA 850 en 2014/1515, le prix bord champ a été augmenté de FCFA 150 pour la campagne 2015/16. Cette mesure d’augmentation du prix du cacao devrait contribuer à améliorer les conditions de vie des paysans et réduire le taux de pauvreté dans les zones rurales du pays.

Quant aux volumes à attendre de la campagne 2015/16, l'inquiétude est-elle vraiment de mise ? Selon les données provisoires portuaires, les exportations de fèves auraient totalisé 739 537 tonnes (t) entre le mois d'octobre, démarrage de la campagne, et fin février. Ceci représente une hausse de près de 11% par rapport à la même période la campagne dernière. Certes, les exportations en février n'ont totalisé que 184 978 t contre 187 064 t en février 2015, et en baisse aussi par rapport à janvier 216 lorsqu'elles ont atteint 197 169 t. A noter qu'en février 2016, les volumes exportés se sont répartis quasiment à égalité entre le port d'Abidjan et celui de San Pedro, soit 92 971 t pour le premier et 91 947 t pour le second.

En revanche, les exportations de produits cacao semi-finis ont baissé d e7% entre octobre à fin février, à 179 998 t par rapport à la même période en 2014/15. Rappelons que les capacités installées de transformation du cacao totalisent 706 000 t par an, soit 50% de plus qu'en 2010, mais qu'en réalité 520 000 t de fèves sont effectivement transformées en produits finis ou semi-finis.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +