24 avril 2012 - 19:58 |

Les prix élevés sauvent les revenus du café en 2011/12 au Burundi

Chute de 40% de la production


(24/04/2012) Le cycle du café et la faiblesse des rendements des vieux cafiers ont provoqué une chute de 40% de la production de café du Burundi en 2011/12, selon l’Autorité de régulation de la filière café (ARFIC). La production s’est établie à 13 594 tonnes contre 24 000 tonnes en 2010/11. Les prix relativement élevés ont permis à la filière d’engranger $ 61,2 millions contre 82,8 million en 2010/11, soit une baisse de 26%.
Pour 2012/13, l’ARFIC anticipe une production de 29 000 tonnes et des revenus de $61,4 millions. Dans les 5 prochaines années, grâce au remplacement des cafiers âgés par de nouveaux plants à haut rendement, le Burundi compte porter la production entre 40 000 et 50 000 tonnes.
Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +