24 avril 2019 - 12:22 |

La Banque mondiale mise $ 3 millions sur les chaînes de froid durables

La Banque mondiale lance aujourd'hui un nouveau programme visant à accélérer l'adoption de solutions de refroidissement durables, notamment la climatisation, la réfrigération et la chaîne du froid dans les pays en développement. Les secteurs les plus visés sont les transports, l’énergie, l’agriculture et les zones urbaines.Le programme fournira une assistance technique pour faire en sorte qu'un refroidissement efficace soit inclus dans les nouveaux projets d'investissement du Groupe de la Banque mondiale et de mobiliser un financement supplémentaire, souligne le communiqué.

 

La consommation d'énergie pour le refroidissement triplerait

Ceci découle du triple constat que la croissance démographique, l'urbanisation et la hausse des revenus dans les pays en développement engendrent une hausse de la demande de refroidissement. Une tendance qui ne devrait que s'accentuer avec le réchauffement climatique. Mais -et c'est le chat qui se mord la queue- l'utilisation accrue d'appareils de refroidissement, grand consommateur d'énergie, contribue à ce même réchauffement de la planète. D'ici 2050, la consommation d'énergie pour le refroidissement devrait tripler, souligne la Banque. Dans les pays tropicaux et subtropicaux, la demande sera multipliée par cinq, ce qui exercera des pressions sur des systèmes énergétiques déjà saturés et entravera les efforts de lutte contre le changement climatique.

 

D'où la nécessité de miser sur des solutions durables de refroidissement. "Le refroidissement durable est un élément fondamental de la transition énergétique. Pour répondre à la demande croissante de services de refroidissement sans compromettre les objectifs de lutte contre le changement climatique, il faudra d'importants investissements dans des solutions de refroidissement écoénergétiques abordables et accessibles pour les pays en développement. C’est exactement ce que le nouveau programme est censé faire et, à ce titre, il sous-tendra la stratégie à long terme de la Banque mondiale sur le refroidissement durable », a déclaré Rohit Khanna, responsable du programme d’aide à la gestion du secteur de l’énergie à la Banque mondial


D'ici 2050, la chaleur ferait chuter de 6% le PIB d'Afrique de l'Ouest

Aujourd'hui déjà, plus d'un milliard de personnes n'ont pas accès à des solutions de refroidissement durables susceptibles d'avoir un impact sur la santé, la sécurité alimentaire, la productivité et la croissance. L'absence d'entrepôt frigorifique et de transport frigorifique contribue à 1,5 million de décès évitables par la vaccination et au gaspillage d'environ un tiers de la nourriture totale produite chaque année. D'ici 2050, les heures de travail perdues en raison d'une chaleur excessive pourraient entraîner une perte de PIB de 6% par an dans les régions les plus touchées d'Asie du Sud et d'Afrique de l'Ouest, précise la Banque.

Dirigé par le Programme d'aide à la gestion du secteur de l'énergie (ESMAP) de la Banque mondiale et le Groupe sur le changement climatique de la Banque mondiale, le nouveau programme pour un refroidissement efficace et propre est en cours de création grâce à une subvention de $ 3 millions du programme d'efficacité du refroidissement de Kigali (K-CEP)., un programme philanthropique mis en place pour aider les pays à accroître l'efficacité énergétique du refroidissement.

Le programme aidera les pays à mettre en place l'infrastructure de marché, les mécanismes de financement, les politiques et les réglementations nécessaires pour déployer un refroidissement durable à grande échelle, en se concentrant sur la climatisation, la réfrigération et la chaîne du froid, ainsi que sur les surfaces froides telles que les toits réfléchissants, les murs et les trottoirs, effets d'îlot de chaleur. Un autre domaine d'intervention consistera à travailler avec des partenaires des secteurs public et privé pour sensibiliser le public aux opportunités de refroidissement efficace et propre sur les marchés émergents.

 

Source : http://www.cemafroid.fr/nouvelles-fraiches/articles/201512-innovation-da...

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +