24 juin 2014 - 00:00 |

Première confiserie en Egypte pour Nestlé

Lundi, le groupe suisse Nestlé a inauguré sa première usine de fabrication de chocolat en Egypte. Située dans la banlieue du Caire, elle est en fait une extension de l’usine existante pour les produits du groupe, comme Maggi et Nescafé, et a nécessité un investissement de 65 millions de livres égyptiennes ($9 millions). L’usine de confiserie fabriquera la barre chocolatée Crunch pour le marché intérieur mais aussi à terme pour les marchés Nord Africains, comme la Libye, souligne le directeur de la zone Asie, Océanie, Afrique et Moyen-Orient, Nandu Nandkishore.
Depuis 2011, Neslté a investi quelque 1 milliard de livres égyptiennes dans le pays et a doublé la main d’œuvre locale, qui est aujourd’hui de 6300 employés. Le marché agroalimentaire en Egypte, estimé à $1,6 milliard, est en forte expansion et « la société compte cette extensions d’usine pour apporter plus de marques de confiserie sur le marché local à l’avenir.», indique un communiqué de l’entreprise.
L’Egypte est aussi pour Nestlé un centre important de commerce et de production pour toute la région. Elle exporte actuellement entre 10 et 15% de ses marchandises sèches produites en Egypte.
Dans la région du Moyen Orient, le groupe construit aussi une nouvelle usine pour la fabrication des bouillons cubes Maggi à Dubaï.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +