24 novembre 2013 - 00:00 |

Une application pour smarthphone pour détecter la présence l’aflatoxine

Précision, rapidité et moins coût moindre pour l’agriculture


Des chercheurs de l’Université du Coloradoet l’entreprise Mobile Assay ont mis au point une technologie, appelée Lab-on -Mobile -Device ( LMD), abordable pour les agriculteurs pour identifier la présence d’aflatoxine. Les tests de dépistage seraient aussi précis qu’un test réalisé en laboratoire, mais pourraient être effectués n’importe où pour un coût bien moindre en utilisant juste l’appareil photo d’un smartphone.
Les essais sur le terrain du LMD ont commencé en septembre dernier dans cinq sites en Afrique de l’Est, en collaboration avec plusieurs universités régionales de recherche et des instituts de recherche. Une subvention de la Fondation Bill & Melinda Gates finance ces essais. .
Les tests de laboratoire permettant d’identifier l’aflatoxine sont onéreux, coûtant au moins $ 15 par test, selon Benoît Gnonlonfin, un chercheur travaillant sur l’initiative Biosciences en Afrique de l’Est et du Centre. De plus se pose la difficulté de transporter les échantillons dans les régions éloignées. Ils sont alors souvent remplacés par des tests de dosage immunologique, qui fonctionnent comme les tests de grossesse, mais s’ils sont moins chers ils sont aussi moins précis, indiquant seulement la présence ou non d’aflatoxine mais sans en mesurer le niveau et sont sujettes à l’erreur humaine. Le LMD réduit ces risques en analysant les nuances des bandes de couleur sur des bandelettes de test via une image de téléphonie numérique, précise Donald Cooper, auteur de l’invention. En dehors du coût du smartphone avec appareil photo, le test reviendra entre $2 et 3.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +