25 janvier 2010 - 22:17 |

Premier projet en cours de MDP en Egypte

Porté par Masdar et la Compagnie du sucre et industries intégrées

(25/01/10) La société Masdar a annoncé le 22 janvier la signature d’un accord avec l’entreprise Egyptienne du Sucre et des Industries Intégrées en vue de développer un projet de remplacement des combustibles selon les directives du Mécanisme de Développement Propre du Protocole de Kyoto (MDP), selon un communiqué de la société.
Le projet, dans lequel la Compagnie du Sucre et des Industries Intégrées Egyptiennes va investir plus que 40 millions de lires égyptiennes ($7,5 millions de dollars) et remplacer la consommation de fioul mazout dans la compagnie par le gaz naturel.
La compagnie Masdar s’attend ainsi à réduire les émissions de carbone par un équivalent de 57 200 tonnes de dioxyde de carbone (CO2) par an, pendant dix ans.

Masdar va monétiser la réduction d’émissions et assurer les services consultatifs nécessaires pour enregistrer le projet à l’Organisation des Nations unies conformément aux exigences du MDP.
Masdar soutiendra aussi la réalisation du projet en coordination avec l’entreprise Egyptienne du Sucre et des Industries Intégrées et achètera les crédits de carbone qui en résultent, offrant ainsi des encouragements financiers pour la réalisation du projet.


«Par la coopération avec Masdar, nous visons à réduire nos objectifs d’émissions de manière significative durant les dix prochaines années et alléger leur impact négatif sur l’environnement. » a commenté Hassan Kamel Hassan Noman, le Président Directeur Général de la Compagnie du Sucre et des Industries Intégrées Egyptiennes.

_«C’est notre premier projet de Mécanisme de Développement Propre en Egypte, et nous souhaitons vraiment que cet accord sera un catalyseur pour les autres organisations afin qu’elles profitent des bénéfices financiers et environnementaux que le MDP peut offrir_ a ajouté le directeur de Masdar Carbon Sam Nader.

Mots-clés: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +