25 janvier 2018 - 00:15 |

Le Bénin remet au goût du jour l'assurance mutuelle agricole pour les riz et coton

En Conseil des ministres hier, le Bénin a adopté un nouveau mécanisme de mise en œuvre du projet d'appui à l'assurance mutuelle agricole (PAAMAB). Il a été rappelé qu'"à la suite de la crise alimentaire de 2008, la Banque ouest africaine de développement (BOAD) a financé une étude qui a conclu à la faisabilité de l'assurance récolte dans la zone Uemoa".

"L'objectif global du projet", a-t-il été précisé en Conseil, "est de réduire la vulnérabilité des producteurs de coton et de riz, en mettant à leur disposition des produits d'assurance couvrant la phase "production" non prise en compte aujourd'hui."

Le Bénin avait donc signé et ratifié en 2015 un accord de prêt pour mettre en œuvre ce projet d'assurance.

"Mais pour diverses raisons, liées notamment à l'accomplissement de formalités administratives aux fins de satisfaire les conditions de décaissement, et réformer le cadre institutionnel, le projet a connu des retards de démarrage", a rappelé hier les autorités.

D'où l'adoption du nouveau mécanisme de mise en œuvre du projet qui "va impacter 350 000 producteurs de coton et 1 000 producteurs de riz".

Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +