25 janvier 2019 - 11:23 |

Après le sucre, Olam se délestera aussi du caoutchouc, du bois et des engrais

Pour mettre en œuvre sa nouvelle stratégie sur 2019-24 axée sur le consommateur et ses préférences avec le souci d’avoir des chaînes d’approvisionnement durables et transparentes, le singapourien Olam a annoncé aujourd’hui céder ses activités dans le caoutchouc, les produits du bois et les engrais avec l’objectif de générer $1,6 milliard (€1,4 milliard).

Le plan 2019-24 s’appuiera sur les principales tendances qui façonnent l’alimentation et l’agroalimentaire. « Sous l'impulsion des consommateurs et des progrès de la technologie, ces tendances incluent une demande croissante d'aliments plus sains, un approvisionnement traçable et durable, le commerce électronique et la montée en puissance des marques "à vocation spécifique" » indique le groupe dans un communiqué.

Pour y parvenir, Olam prévoit d’investir $3,5 milliards d’ici 2024 dans douze entreprises à fort potentiel, notamment les fruits à coque comestibles, le cacao, le coton, le café, les céréales, le lait et les aliments pour animaux.

Pays: 
Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +