25 mars 2019 - 18:00 |

L’usine de concentré de tomate de Dangote redémarre après deux ans d’arrêt

La plus grande usine de transformation de tomates en concentré à Kano dans le Nord du Nigeria inaugurée en 2016 et propriété du groupe Dangote (Voir Entrée en production de l’usine de transformation de tomates de Dangote au Nigeria), Dangote Tomato Processing Factory d’une capacité de 1 200 tonnes de concentré par jour, a redémarré après plus de deux années d’interruption.

Elle a repris timidement sa production en mars en traitant environ 100 tonnes par jour, selon une déclaration de Abdulkareem Kaita, directeur général de Dangote Farms Ltd, à l’agence Bloomberg. La production augmentera à mesure que la production de tomates s’améliorera. « Notre principal défi est la rareté de la tomate », a déclaré Abdulkareem Kaita précisant que « Les producteurs de tomates locaux ne pouvaient pas satisfaire notre demande de production, nous ne pouvions pas non plus nous mettre d'accord avec les agriculteurs sur le prix de la tomate par panier ». Dans le cadre d'un nouvel accord avec les agriculteurs, l'usine achètera des tomates à des prix indexés sur ceux vendus sur les marchés locaux.

En parallèle, Dangote développe également ses propres fermes avec une variété de tomate à haut rendement pouvant produire jusqu’à 60 tonnes par hectare, alors que les agriculteurs locaux réalisent un rendement de 10 tonnes par hectare, a ajouté Abdulkareem Kaita. La société prévoit de distribuer les plants aux producteurs afin d’accroître leur production.

En février, le gouvernement fédéral a annoncé qu’il interdirait l'importation de concentré tomate au Nigeria avant la fin de 2019 (voir Le Nigeria interdira les importations de concentré de tomate d’ici fin 2019) ce qui devrait limiter la concurrence en provenance notamment de Chine. 

Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +