25 juin 2020 - 14:34 |

La FAO et l'UE : les secteurs environnementaux et agricoles doivent collaborer

La FAO et l'UE travaillent sur les différents moyens de renforcer leur collaboration face aux défis soulevés par la gestion durable de la biodiversité dans tous les secteurs agricoles. «La biodiversité est essentiel afin d'améliorer la production agricole et alimentaire et préserver les ressources et les écosystèmes de notre planète », a résumé hier QU Dongyu, directeur général de la FAO, lors d'une conférence-débat entre les deux  institutions.

Une chose semble claire : les solutions techniques et numériques ne suffisent pas, à elles seules, pour parvenir à une durabilité à l'échelle mondiale. Il faut aussi prendre « des décisions stratégiques [...] et l'UE vient de faire un pas important dans ce sens », a indiqué le patron de la FAO.

Tout d'abord, il faut de sérieux efforts de collaboration entre les secteurs environnementaux et agricoles. Rappelons que fin 2019, la Commission européenne a adopté le pacte vert pour l'Europe, une feuille de route conçue pour promouvoir l'économie circulaire en Europe, lutter contre le changement climatique, et préserver la biodiversité, les océans et les forêts.

« Rendre la nature à nouveau saine est la clé de notre bien-être physique et mental et est un allié dans la lutte contre le changement climatique et les épidémies. Elle est au cœur de notre stratégie de croissance, le pacte vert pour l'Europe, et elle fait partie d'une relance européenne qui apporte plus à la planète que ce qu'elle ne lui enlève», a déclaré Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +