25 juillet 2018 - 08:30 |

Le Sénégal s'inquiète de ses importations de sel

Environ 100 000 tonnes (t) de sel sont importées annuellement au Sénégal par des industries alimentaires ces dernières années, malgré l’existence d’une forte production locale, ce qui entraîne "un manque à gagner" chez les acteurs de la filière, a souligné Samba Ndao, l’adjoint du directeur du Commerce intérieur, hier, à Fatick, dans le centre du pays, rapporte APS.

 

"Ces importations sont le fait d’industries actives dans l’alimentation, qui fabriquent des produits alimentaires ayant besoin d’importantes quantités de sel", a expliqué le responsable.

 

Les importations, qui entraînent "la mévente du sel local", s’expliquent peut-être par la volonté des importateurs d’avoir du sel de qualité, selon l’adjoint du directeur du commerce intérieur. "Pour remédier à cette situation, le ministère du Commerce envisage de tenir prochainement une table ronde des industriels, des producteurs et des services techniques des ministères concernés, pour trouver des solutions et satisfaire aux exigences des industriels", a-t-il assuré.

 

Le Sénégal exporte du sel industriel et artisanal, dont une bonne partie provient de la région de Fatick.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +