25 juillet 2022 - 15:12 |

L'Inde resserre ses liens avec le Ghana, son 4ème partenaire africain

Le renforcement des relations politiques, économiques et culturelles entre le Ghana et l’Inde étaient vendredi à l’ordre du jour de la troisième consultation entre ministères des Affaires étrangères. Ceci faisait suite à la réunion du 2 juillet.

Les relations entre les deux pays sont traditionnellement bonnes, a-t-il été souligné, et la place de l'économie ne cesse de croître. Le commerce bilatéral s’est élevé à $ 2,6 milliards en 2021/22. L’Inde est un des plus importants investisseurs au Ghana, totalisant $ 1,7 milliard dans plus de 730 projets dans divers secteurs dont la transformation des produits agricoles, la construction, l’industrie, le commerce, les produits pharmaceutiques, les services, le tourisme, etc.

Rappelons que le 16 juin dernier, les deux pays ont signé une facilité de crédit de $ 24,98 millions pour la construction d’une unité d’assemblage de tracteurs, charrues, pompes et autres équipement et outillages agricoles (lire nos informations : Facilité de $24,98 millions d’India Exim Bank pour la mécanisation agricole au Ghana).

Selon les chiffres du commerce extérieur du gouvernement indien, les échanges avec l’Afrique sub-saharienne ont totalisé $ 46,82 milliards en 2020/21 contre $ 55,7 milliards en 2019/20 et même $ 58,05 milliards en 2018/19. Une balance structurellement déficitaire à la défaveur de l’Inde, mais ce déficit se contracte avec la contraction des importations indiennes d’Afrique sub-saharienne.

Le Ghana est au quatrième rang des partenaires commerciaux africains de l’Inde. Les exportations de l’Inde vers Accra sont passées de $ 620 millions à $ 860 millions entre 2019/20 et 2020/21, soit une progression de près de 40%, tandis que ses importations régressaient de $ 1,77 milliard à $ 1,37 milliard, en baisse de 22,47%.

Quant au détail des produits échangés entre les deux pays, la base de données des Nations Unis ComTrade (mise à jour en juillet 2022) nous fournissent des chiffres datant de 2019. S’agissant des importations du Ghana, les machines indiennes sont le premier poste avec $ 121 millions sur un total de $ 582,2 millions. Les produits pharmaceutiques et véhicules étaient les deux postes suivants avec respectivement $ 80,6 millions et $ 43,17 millions. On retrouve au 8ème rang le sucre et les produits sucrés ($23,35 millions), au 11ème rang les engrais bio ($ 16,62 millions), de suite après les céréales ($ 15,7 millions).

Quant aux exportations ghanéennes vers l’Inde, sur les $ 2,38 milliards, $ 1,68 milliard était constitué de perles, pierres précieuses ou encore métaux. Les fruits et noix étaient en troisième position ($ 127,47 millions), le bois et articles en bois au 5ème rang ($ 29,48 millions). On retrouve en 8ème position le cacao et produits du cacao ($ 6,24 millions) suivis des caoutchoucs ($ 3,56 millions).

Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +