25 septembre 2017 - 12:15 |

Tension sur le marché du sucre en Côte d'Ivoire

La Côte d'Ivoire connait "un retard de livraison" en sucre, a annoncé vendredi le directeur général du Commerce intérieur, Aimé Koizan, ce qui ne devrait pas être perçu comme "une pénurie", rapporte connectionivoirienne.net.

"La faible couverture des marchés est due à un souci logistique lié à la mise à disponibilité des stocks", a-t-il précisé. Mais début novembre, il ne devrait plus y avoir de tension sur ce marché car "18 000 tonnes (t) de sucre, représentant la consommation mensuelle (des Ivoiriens) sont actuellement stockées dans les entrepôts des industriels", a déclaré Aimé Koizan. Quant au sucre roux, un navire avec 13 000 t devraient arriver en Côte d'Ivoire d'ici fin septembre.

La hausse du prix du sucre depuis le mois de juillet serait due à la péridoe de Ramadan, au changement climatique qui a impacté la production agricole ivoirienne, le marché étant déficitaire de 23 000 t, sans oublier la congestion du trafic au port d’Abidjan. "Le temps moyen d’accostage est d’un mois", a indiqué Aimé Koizan qui aurait "instruit les industriels pour accélérer les livraisons sur les marchés".

En 2016, la production ivoirienne de sucre aurait été de 205 000 t, selon les ministères de l’Industrie et du Commerce, rappelle notre confrère.

Secteurs: 

Newsletters

Inscrivez vous à notre Newsletters

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +