25 septembre 2019 - 18:21 |

$650 millions promis pour adapter l’agriculture au changement climatique en Afrique et Asie

Une coalition de donateurs, d'institutions humanitaires et de philanthropes s'est engagée lundi à New York à investir plus de $650 millions dans le consortium du CGIAR (Consultative Group of International Agricultural Research) sur les trois prochaines années afin d'aider 300 millions de petits exploitants agricoles de pays en développement à s'adapter aux effets du changement climatique notamment en Afrique subsaharienne et en Asie du Sud. L’annonce a été faite lors du Sommet des Nations Unies pour l'action sur le climat et répond à l’appel lancé par la Commission mondiale sur l'adaptation (GCA) exhortant les dirigeants du monde à déployer des efforts colossaux pour s'adapter aux conséquences du changement climatiques aujourd’hui inévitables.

Les investisseurs sont la Fondation Bill & Melinda Gates ($310 millions), la Banque mondiale ($150 millions), le Royaume-Uni ($56 millions), les Pays-Bas ($110 millions), de la Commission européenne ($35 millions), la Suisse ($33 millions), la Suède ($16 millions) et l'Allemagne. 

Le CGIAR System Organization est un partenariat mondial de recherche agricole créé dans les années 1970 qui regroupe aujourd’hui 15 centres de recherche dans le monde entier et collabore avec plus de 3000 partenaires. L'investissement annoncé aujourd'hui soutiendra un large éventail d'activités dans l'ensemble du système du GCRAI afin de fournir des solutions d'adaptation aux petits exploitants. 

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +