25 octobre 2017 - 15:00 |

L'Africa Finance Corporation signe avec le Fonds verts pour le climat

L'Africa Finance Corporation (AFC) a signé un accord-cadre (AMA) avec le Fonds vert pour le climat (FVC) à Séoul, en Corée du Sud. Etabli en 2010 par les 194 pays membres fondateurs de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (UNFCCC), le FVC a rassemblé des promesses d'une valeur de $ 10,3 milliards.

Par cet accord-cadre, l'AFC aura accès au financement direct du FVC, plutôt que par le biais d'intermédiaires ou de tiers. Il entend investir en matière de faible émission de carbone dans 4 de ses 5 secteurs de prédilection, tous ayant un impact sur l'activité agricole en Afrique : l'électricité, le transport, les industries lourdes et les télécommunications. A ce jour, l'AFC a investi environ $ 4 milliards dans 28 pays, notamment dans le parc éolien Cabéolica au Cap Vert, le premier parc éolien commercial d'Afrique subsaharienne.

"L'AFC s'engage notamment à investir dans les pays qui sortent d'un conflit et ceux qui sont confrontés à des problèmes de développement structurel. De la même manière, le FVC privilégie les sociétés hautement vulnérables, en particulier, les pays les moins avancés (PMA)", a précisé  Oliver Andrews, Directeur des investissements de l'AFC.

Newsletters

Inscrivez vous à notre Newsletters

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +