25 octobre 2018 - 16:48 |

L'italien Calzedonia renforce l'industrie textile en Ethiopie

L'Ethiopie est bien parti pour réaliser son rêve et  devenir le hub africain manufacturier d'ici 2025, avec en tête de proue l'industrie textile (lire Les ambitions de l'Ethiopie dans la production de coton et l'industrie textile).

La semaine dernière, l'enseigne italienne Calzedonia a inauguré une usine dans le parc industriel de Mekelle, au nord du pays, non loin du port de Massawa en Erythrée. Son premier pas en Afrique en terme de confection ; en 2016, elle avait ouvert un centre de formation en Ethiopie.

D'un investissement de $ 15 millions, elle emploie 1 000 personnes et devrait atteindre les 1900 salariés d'ici 2019. Cependant, rien est dit sur l'approvisionnement africain ou non de la matière première, notamment le coton pour fabriquer les chaussettes.

Le développement manufacturier, dont textile, permettrait d'accroître de 11% par an le PIB du pays au cours des 10 prochaines années, selon Ethiopian Broadcasting Corporation (EBC). D'ores et déjà, on compte plus de 115 usines texties dans le pays. "L’industrie éthiopienne du textile-habillement a enregistré une croissance moyenne de 51%, au cours des six dernières années, grâce notamment à l’implantation de plusieurs enseignes chinoises et européennes dans les divers parcs industriels du pays", souligne niotre confrère Ecofin.

Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +