25 novembre 2020 - 18:58 |

Valorisation des résidus de l’ananas au Bénin

Dans le cadre de son programme de développement de l’entreprenariat dans la filière ananas (Defia), l’Agence belge de développement (Enabel) a lancé un concours, Inno-valorana,  pour valoriser les (sous)-produits et résidus de l’ananas au Bénin. Sur une quarantaine de projets recueillis, cinq innovations ont été primées. Il s’agit de :

- la valorisation des résidus de l’ananas à travers la production de fertilisants organiques par Bio Life

- la production et commercialisation de biscuits à base des drèches issues de la transformation de l'ananas pour faciliter et améliorer l'alimentation des enfants par les établissements Kideo

- la production de provende animale à base de résidus issus de la transformation d'ananas par Moustapha Gafarou

- la production de poudre d'ananas à partir de la pulpe et du cœur séché d'ananas par Gabs Bébin

- la production de champignons à base des déchets de transformation de l’ananas par Geant & Co.

Ces cinq innovations recevront un appui technique et financier.

En septembre, l’Enabel avait lancé l’hackathon P-digitech pour dénicher des solutions digitales innovantes en faveur de la filière ananas (Lire : L’Agence belge Enabel entend digitaliser la filière ananas au Bénin).

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +