26 mars 2015 - 00:00 |

Le Burundi lance sa nouvelle stratégie caféière

Le Burundi a lancé mardi sa nouvelle Stratégie nationale caféière 2015-2021 à l'occasion d'une réunion à Bujumbura de toutes les parties prenantes.

Avec pour objectif la relance de la filière d'ici 2021, la stratégie a été élaborée, à la demande du ministère de l'Agriculture et avec le soutien de la Banque mondiale, de façon très participative durant ces 6 derniers mois avec des consultations organisées à tous les niveaux de la filière.

Le Burundi produit actuellement 15 000 t d'Arabica fin. D'ores et déjà, d'importants investissements ont été réalisés et une part croissante de la production se positionne aujourd'hui sur le marché de niche des cafés de spécialité.

Le café est, de loin, le premier produit d'exportation du Burundi, représentant environ 70% des recettes en devises. Il est cultivé par quelque 600 000 producteurs, affectant ainsi la vie d'environ 30% de la population nationale. Un Burundais sur 3 …

La stratégie consiste à atteindre d'ici 2021 une production annuelle de croisière de 30 000 t dont 75% de café fully washed, soit d'une qualité supérieure. Les autorités ont conscience du défi et soulignent que ces objectifs ne pourront être atteints qu'à trois conditions : l'absence d'aléas climatiques majeurs, la stabilité politique et un marché international rémunérateur.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +