26 mars 2020 - 17:33 |

Le plus important producteur d'huile de palme de Malaisie, l'Etat de Sabah ferme certains domaines

L’État de Sabah en Malaisie a ordonné la fermeture des plantations de palmiers à huile dans trois districts après qu’une épidémie de coronavirus provenant d’un rassemblement religieux à Kuala Lumpur a provoqué près de mille cas de contamination. La suspension intervient alors que le deuxième producteur mondial d'huile de palme a signalé 106 nouveaux cas de coronavirus, portant le nombre total d'infections à 1 624, soit le nombre le plus élevé d'Asie du Sud-Est.

Sabah, l'État dont la production d'huile de palme est la plus élevée de Malaisie, suspendra ses opérations dans les plantations et les usines d'huile de palme dans les districts de Tawau, Lahad Datu et Kinabatangan à partir de cette semaine jusqu'à la fin du mois, a annoncé un communiqué du gouvernement de l'État de Sabah.

Sabah, située dans l'est du pays, représente environ 25% de la production d'huile de palme en Malaisie.

Le ministère de la Santé a déclaré mardi que la récente augmentation des infections en Malaisie pourrait être due au fait que les participants au rassemblement religieux pourraient l'avoir propagée dans la communauté.

Pays: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +