26 avril 2009 - 11:17 |

La Banque mondiale lance deux fonds pour les infrastrutures

Ils devraient bénéficier pour une grande part à l’Afrique


(25/04/09)La Banque mondiale a créé deux nouveaux fonds, pour lesquels elle espère collecter 55 milliards de dollars en trois ans, afin de garantir la pérennité des projets d’infrastructures menacés par la crise dans les pays en développement.
Nommés Infrastructure Recovery and Asset (Infra) et Infrastructure Crisis Facility (ICF), ils seront gérés par la Société financière internationale (IFC), chargée des opérations avec le secteur privé, et devraient bénéficier pour une grande part au continent africain.
”Alors que les pays en développement font face à la crise économique mondiale, il est d’une importance vitale que les plans de relance du monde industrialisé soient assortis d’une aide à ceux qui ne peuvent se permettre de tels plans de plusieurs milliards de dollars”, a déclaré Robert Zoellick, président de la Banque mondiale.
L’institution estime que 140 à 270 milliards de dollars pourraient maquer à ses grands projets du fait de la raréfaction des investissements.
La Banque mondiale table sur 45 milliards de dollars pour l’Infra et dix milliards pour l’ICF. La France et l’Allemagne feront partie des contributeurs.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +