26 avril 2017 - 18:45 |

La technologie financière au service des exploitants agricoles en Afrique

FinComEco, un écosystème alliant financement et marchés de matières premières agricoles, a lancé hier une offre de solutions de financement, d’autonomisation et de facilitation aux exploitants agricoles en Afrique. L’objectif est de relier l’agriculture aux dernières technologies en matières de finance -TIC, récépissés électroniques d’entrepôt, gestion et couverture des risques, banque mobile, technologies de trading, les places boursières – et de résoudre les problématiques d’accès au crédit et au financement par l’amélioration des systèmes d’entreposage et de logistique.

Concrètement, « FinComEco va encourager la croissance en connectant les petits exploitants agricoles avec la bourse, les infrastructures du système financier et l’économie nationale. La chaine de l’offre et de la demande va également inclure les petits commerçants, les courtiers, les entrepôts, la logistique, les banques et les acheteurs, y compris les multinationales. Cela permettra aux petits exploitants agricoles d’avoir de meilleurs prix pour leurs productions, ouvrant également de nouvelles opportunités de croissance, notamment pour les entreprises de commerce en ligne » , indique un communiqué de FinComEco.

Un système qui a déjà été approuvé au Malawi avec Agricultural Commodities Exchange for Africa (ACE) via le groupe GMEX. Ainsi, grâce l’utilisation des récépissés d’entrepôts et à une meilleure transparence des prix, les résultats des exploitants agricoles ont progressé en moyenne de 31% en 2016. Quelque 47 000 petits exploitants agricoles ont souscrit au service de réception des prix de marché sur leurs téléphones portables.

« L’objectif de FinComEco est d’allier les capacités des bourses électroniques, prenant en compte les produits dérivés, à l’amélioration des conditions réelles du terrain. Et aussi d’apporter de la valeur ajoutée, en favorisant l’industrie de transformation, les services d’assistance et la logistique toute chose qui contribue à la création d’emploi » précise .Il ajoute Hirander Misra, le fondateur et vice-président de FinComEco et directeur général du groupe GMEX.

 

 

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +