26 mai 2011 - 22:54 |

Le marché européen de l’ananas dominé par le Costa Rica

La part de l’Afrique, et principalement de la Côte d’Ivoire, décroît


(27/05/2011) En 2010, le marché européen de l’ananas a totalisé près de 900 000 tonnes d’importations, en hausse près de 2% par rapport à 2009 et de 17% par rapport à 2006, selon une note de Hub Rural. En 10 ans (2001-2010), les importations d’ananas en Europe ont plus que doublé.
La croissance du marché européen ne profite pas à l’Afrique, mais au Costa Rica. Entre 2006 et 2010, les importations en provenance du Costa Rica ont progressé de 44% et représentent 80% de l’approvisionnement européen en Europe (723 178 tonnes). Parallèlement, le poids de l’Afrique de l’Ouest et du Centre diminue pour représenter environ 10% des volumes importés. En 2001, la part de l’Afrique était de 57%. L’origine ivoirienne a particulièrement été affectée, les volumes importés passants de 94 495 tonnes (environ 12% de la totalité des importations) à 38 209 tonnes en 2010 (4,2%), soit une baisse de 60%. L’origine ghanéenne s’est redressée en 2010 à 34 404 tonnes, en hausse de 20%, mais elle ne retrouve pas son niveau de 2006 (39 994 tonnes). En revanche, l’origine Cameroun progresse régulièrement passant de 8 474 tonnes en 2006 à 13 080 tonnes en 2010, soit une croissance de 11% par an. Avec des moindres volumes, le Bénin est sur le même trend avec 2 115 tonnes expédiées en Europe en 2010, soit 59% de plus qu’en 2006. Le Bénin s’est placé sur un marché de niche avec l’ananas Pain de Sucre. Globalement, les origines africaines sur le marché européen en 2010 se répartissent de la façon suivante : 43% pour la Côte d’Ivoire, 39% pour le Ghana, 15% pour le Cameroun, 2% pour le Bénin et 1% pour le Togo.
A noter qu’en dehors du Costa Rica, le Panama et le Honduras en Amérique centrale approvisionnent aussi le marché européen avec des parts de marché qui diminuent également entre 2006 et 2010 (respectivement -16% et -58%) tandis que l’Équateur progresse de 16% sur la même période mais est en retrait en 2010 à 42 749 tonnes (-22% par rapport à 2009).

Dans le PDF joint l’évolution des importations d’ananas sur le marché européen entre 2006 et 2010 par origine (source Hub Rural).

Pays: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +