26 juin 2007 - 10:10 |

Belles performances du thé au Kenya en mai

Les Kenyans plebiscitent leur thé

(26/06/07) La performance de la filière thé a été belle au Kenya durant le mois de mai. Sa production a augmenté de 21%, à 32 000 t contre 26 000 t en mai 2006 et 30 600 t en avril 2007. La raison ? L’embellie de la météo, explique le Tea Board. Une embellie qui ne devrait être que de courte durée, car la production chute habituellement de 10% entre juin et août avec la fin des pluies et l’arrivée du froid. Les théiers poussent à un rythme ralenti mais la qualité s’améliore, explique encore le Board.
Quant aux exportations (le Kenya, le Sri Lanka et l’Inde sont les trois principaux producteurs de thé noir au monde), elles ont fait un bond de 20% en mai, à 33 000 t contre 28 000 t en mai 2006. Le Pakistan a été le principal client, en volume et en valeur, avec 8 400 t de thé acheté en mai, suivi de l’Egypte avec 6 100 t, du Royaume Uni, de l’Afghanistan (des ventes en hausse de 362%, à 3 800 t) et du Soudan. Toutefois,globalement, le thé s’est vendu moins cher, à $ 1,78 le kilo en moyenne en mai contre $ 2,16 il y a un an. Les prix devraient se redresser ces prochains mois avec la baisse de l’offre.
Enfin, la consommation des Kényans se portent très bien avec une progression de 50% en mai, à 2 100 t. Les résultats, sans aucun doute, de la forte campagne menée par le Tea Board pour inciter ses concitoyens à boire toujours plus de thé.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +