26 juin 2017 - 10:15 |

Le Forum Agoa se tiendra du 8 au 10 août à Lomé

La date du prochain Forum de l'African Growth and Opportunity Act (Agoa), qui se tiendra à Lomé, a été fixée au 8-10 août prochain, a-t-il été déclaré à l'issue de la deuxième visite d'une délégation américaine au Togo (lire nos informations). Rappelons que l'Agoa est une loi américaine votée et promulguée en mai 2000 par le Congrès américain, sous l’égide du président Bill Clinton. Cette loi permet aux pays de l’Afrique sub-saharienne d’exporter sur le marché américain sans payer de droit de douanes.

Quelque 1 000 délégués venus de 38 pays africains devraient se retrouver à Lomé pour évoquer le thème ‘Partenariat pour la prospérité à travers le commerce entre l’Afrique et les Etats-Unis’. Les membres de l’Agoa se réunissent alternativement aux Etats-Unis et dans l’un des pays membres.

Rappelons qu'avant 2000, l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et le Système généralisé des préférences (SGP) étaient les seuls cadres de coopération entre les pays africains et les Etats-Unis. Ce cadre de coopération prévoyait des mesures préférentielles admettant l’entrée en franchise des droits de douanes pour plus de 4 650 produits. L'Agoa a prolongé le SGP en y ajoutant environ 1800 nouveaux produits exploitables portant ainsi à 6 300 produits. Même si l’Agoa a suscité un accroissement de 500% des exportations africaines aux Etats-Unis ces dix dernières années et créé près d’1,3 million d’emplois, selon Agoa, elle doit s’amélior­er au niveau de la diversification des produits et de la modification des structures économiques africaines.

S'agissant de la Côte d'Ivoire, où le chargé d’affaires à l’ambassade des Etats-Unis, Andrew Haviland, avait réaffirmé, début juin l’engagement du gouvernement américain à promouvoir les échanges commerciaux avec la Côte d’Ivoire, il avait été souligné que la part des produits ivoiriens éligibles en 2015 à l’Agoa se chiffrait à $ 530 000.

Ainsi, il semblerait que l'administration Trump ne remette pas en cause les avantages offerts par l'Agoa, comme cela avait été évoqué lors de la campagne électorale américaine.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +