26 juin 2020 - 17:20 |

Le Burkina Faso commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire

Le Conseil des ministres du Burkina Faso a conclu mercredi dernier un contrat de FCFA 1,48 milliard (€ 2,26 millions) avec trois entreprises dans le but d’acquérir plus de 2 700 tonnes de riz à destination des personnes déplacées (PDI), des personnes vulnérables et des ménages vulnérables confinés suite à la pandémie du Covid-19. Plus précisément, trois contrats ont été conclus avec les sociétés Wend Benedo Trading and Services (WBTS SARL), General Trading SARL et les Etablissements Kaboré Djibril (EKD). 

Rappelons que la situation sécuritaire du Burkina Faso est préoccupante. Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires soulignait le mois dernier le nombre de 938 548 déplacés internes, 21 368 réfugiés, 2 512 écoles fermés au détriment de 350 000 élèves, 135 centres de santé fermé et 140 centres en fonctionnement partiel. Au total, le pays comptait 1,5 million de personnes en situation d’insécurité alimentaire.

Le Burkina Faso devrait consacrer 180 000 hectares à la production de riz pour la campagne 2020/21  avec un objectif de production de 260 000 tonnes (Lire : Nouvelle hausse anticipée des importations de riz en 2020/21 en Afrique de l’Ouest) tandis que les importations se chiffreaient à 600 000 tonnes. 

 

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +