26 septembre 2011 - 00:00 |

Le G20 soutiendra la création d'une réserve alimentaire en Afrique

Le G20 soutiendra la création d’une réserve régionale alimentaire en Afrique de l’Ouest, afin d’éviter le risque de pénuries de denrées dans la zone la plus pauvre au monde, a déclaré le 24 septembre à Washington le ministre français de la Coopération, Henri de Raincourt.
L’idée est de créer un stock de 67 000 tonnes de vivres permettant de venir en aide en cas de besoin à 11 pays de la Cedeao (Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest), a-t-il expliqué. Selon lui, l’objectif d’un tel stock est de permettre aux populations de disposer de vivres pour 45 jours. Le choix des pays de la CEDEAO pour ce premier projet expérimental a été motivé, selon Henri de Raincourt, par leur proposition de se porter candidats. Le coût du projet est estimé à $45 millions.
L’ONG Oxfam s’est félicitée de cette annonce, y voyant un pas important pour faire face à une crise alimentaire. Elle a néanmoins ajoutée qu’elle estimait que la réserve ne devait pas uniquement être utilisée en cas d’urgence (famine), mais qu’elle pourrait aussi aider à réguler les prix locaux et ainsi contribuer à éviter de futures crises.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +