26 octobre 2017 - 15:00 |

$6 millions pour réduire les risques climatiques pour l’agriculture en Gambie

Le gouvernement gambien, en partenariat avec la FAO, a lancé hier un projet de $6,3 millions visant à minimiser les risques climatiques dans l'agriculture. Financé par le Fonds pour l'environnement mondial (FEM), le projet cible 10 districts des régions North Bank, Central River et Upper River  en Gambie et 5 000 ménages impliqués dans la production végétale et animale.

Le projet, d’une durée de 4 ans, vise à renforcer les efforts du gouvernement pour mieux répondre aux risques climatiques, promouvoir des mesures d'adaptation au niveau local pour réduire les risques de pertes économiques, diversifier et renforcer les moyens de subsistance et les sources de revenus, selon la représentante de la FAO en Gambie, Perpetua Katepa-Kalala.

L'Institut national de recherche agricole (NARI) sera  aussi soutenu pour mener des activités de recherche, créer et distribuer des variétés tolérantes à la sécheresse pour le manioc, la patate douce et le niébé.

Secteurs: 

Newsletters

Inscrivez vous à notre Newsletters

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +