26 octobre 2017 - 15:15 |

L’export vert, les filières agricoles porteuses au Sénégal

Quels sont les filières de production générant de fortes opportunités d’exportation tout en créant de la valeur ajoutée et en maximisant les retombées positives sur l’environnement et le social ? C’est l’objet du projet d’Examen national de l’export vert (ENEV) au Sénégal, initié par la CNUCED et le ministère sénégalais de l’Environnement et du développement durable et financé par la Banque islamique de développement.

Produits de la mer, cosmétiques issus de produits naturels, anacarde, mangue et bananes sont les cinq filières qui ont été identifiées à fort potentiel. Elles ont fait l’objet d’un atelier qui s’est déroulé le 24 et 25 octobre à Dakar et a rassemblé une cinquantaine de participants des entreprises aux ONG du développement durable en passant par les services de l’Etat. Deux filières seront sélectionnées.

Les ENEV pilotés par la CNUCED visent à soutenir les acteurs publics et privés et  à renforcer la capacité de  production et d'exportation des produits verts durables.

Le Sénégal est le neuvième pays a s’être engagé d’un tel processus. Par exemple, au Maroc ont été sélectionnés comme produits verts, les produits de l’olive et les plantes aromatiques, en Ethiopie, le cuir naturel et le sésame ou encore en Equateur les produits de la mer et le cacao.

Le processus de sélection se déroule sur une année et s’accompagne de recommandations au niveau par exemple institutionnel ou réglementaire et de l’élaboration d’un plan d’actions.

Filières: 
Secteurs: 

Newsletters

Inscrivez vous à notre Newsletters

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +