26 novembre 2020 - 13:51 |

L'EIU prévoit une baisse de 5,4% de la production de coton en 2020/21

Selon l’Economist Intelligence Unit (EIU), la demande mondiale en coton s’est contractée de 12% in 2019/20, à fin juillet. 2019 a été urn année difficile, notamment avec la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis qui a  déprimé la demande mondiale puis, cette année, c’est la Covid qui a touché les marchés.

La production en 2019/20 demeurera contenue après la chute en 2018/19, la premiere  en trois campagnes. En effet, les cotonculteurs hésitent à planter dans le contexte incertain actuel lié à la fermeture de filatures, les tensions commerciales et la pandémie.

L’EIU entrevoit une baisse de 5,4% de la production mondiale en 2020/21 avec la plupart des grands pays producteurs impactés, à l’exception de l’Inde.  Ceci résulte de la conjugaison de plusieurs facteurs : la décision de nombre d’agriculteurs de se tourner vers d’autres cultures notamment dans ce contexte de craintes pour la sécurité alimentaire ;  le résultat de conditions météorologiques erratiques entre autres aux Etats-Unis ; les difficultés à exporter ; le retard à ensemencer au début de 2020 ce qui a impacté les rendements cotonniers dans certains pays.

Sur 2021/22, l’EIU prévoit une hausse de 1,6% de la production à condition que la météo soit au rendez-vous et que les incertitudes entourant le coronavirus s’amenuisent.

Mots-clés: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +