27 mars 2015 - 00:00 |

La récolte de cacao attendue en baisse au Nigeria

La sécheresse au Nigeria devrait provoquer une baisse de 50 000 t de la récolte intermédiaire de cacao, a annoncé mercredi Sayina Riman, patron du secteur privé cacaoyer, la Cocoa Association of Nigeria, en marge de la réunion de l'Organisation internationale du cacao (ICCO) qui se tient cette semaine à Abidjan. Ainsi, la récolte ne serait que de 300 000 t sur l'ensemble de la campagne 2014/15 (octobre à septembre) contre 350 000 t en 2013/14, rapporte l'agence Reuters. Mais Satina Riman se dit optimiste : le pays devrait retrouver ses 350 000 t dès la prochaine campagne.

Si l'ICCO partage ce même pessimisme sur 2014/15, les chiffres de l'organisation diffèrent de façon conséquente : la production ne serait que de 235 000 t en 2014/15 contre 250 000 t la campagne dernière.

Mais l'avenir serait plus rose pour le quatrième producteur mondial de fèves derrière la Côte d'Ivoire, le Ghana et l'Indonésie. Environ un million de nouveaux plants cacaoyers, résistants aux maladies, à maturation précoce et à rendements élevés, auraient été distribués aux producteurs nigérians durant cette campagne 2014/15. Ceci avait conduit le ministre de l'Agriculture, Akinwumi Adesina, de déclarer en octobre que le pays atteindrait une production de 370 000 t en 2014, soit en nette hausse par rapport aux 300 000 t de 2013 et les 250 000 t en 2012, avait-il souligné. Résolument optimiste, le ministre avait annoncé 500 000 t pour 2015 et 600 000 t pour 2016.

Selon Sayina Riman, certes il y a eu de nettes hausses ces trois dernières années liées à de nouvelles plantations qui ont commencé à produire, mais il s'est révélé sceptique quant aux chiffres avancés par le ministre.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +