27 mars 2020 - 17:00 |

Au Nigeria, la production de poulets serait le jackpot des jeunes

Au Nigeria, le gouvernement de l’Etat d’Ogun annonce qu’il entend intéresser plus de 50 000 jeunes à la deuxième phase du Projet de poulet de chair (Ogun State Broiler Project) qui travaille à la mise en valeur de plusieurs filières agricoles parmi lesquelles la volaille, le manioc, le riz, le mil et le maïs, en collaboration avec diverses entreprises agro-industrielles et la Banque centrale (CBN), souligne AgroNigeria.

Le gouvernement a, d’ores et déjà, organisé la préparation de terres à destination de plus de 23 000 jeunes qui veulent produire du manioc. Concernant la production de poulet de chair, 54 jeunes ont élevé 54 000 poulets au cours de la première phase et la production devrait doubler au cours de la seconde. Ceci permettrait de cumuler 110 000 kg de viande, réduisant ainsi la dépendance à l'égard des viandes importées et permettant de remédier à la pénurie de protéines animales dans l’Etat.

« Nous allons reproduire cela dans toutes les zones agricoles de l’Etat » a déclaré le commissaire d’Etat à l’Agriculture, Adeola Odedina.

Les résultats seraient, d'ores et déjà, prometteurs. Grâce à la production de poulets, les 54 jeunes viennent de gagner entre N150 000 (€ 370) et N200 000 (€ 500) en l’espace de six semaines. Ce qui a donné envie à plus de 9 000 autres jeunes à s’inscrire à la seconde phase, selon le commissaire d’Etat. Le projet pilote est donc une réussite et va être multiplié dans toutes les zones agricoles de l’Etat d’Ogun. La CBN qui se dit prête à soutenir les jeunes grâce à la mise en place de crédits, affirme PremiumTimes.

Cette initiative a débuté à la fin du mois de décembre 2019 à l’Odeda Training Farm Institute, dans la ville de Eweja. A l’origine, chaque bénéficiaire (54) a reçu 1 000 volailles, leur reproduction étant achetée par Amobyn Farm grâce à un financement de la Bank of Industry et du programme de prêt Farmer Moni Loan Program for Agriculture. L’objectif est de multiplier la production de poulets de 216 000 à 324 000 par an et créer près de 150 emplois directs et indirects pour la jeunesse.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +