27 avril 2020 - 16:55 |

Au Sénégal, cap sur les cultures vivrières en 2020/21

En dépit d’un démarrage difficile, la campagne céréalière 2019/20 a été satisfaisante avec une stabilité des productions selon le ministre de l’Agriculture et de l’équipement rural, Moussa Bladé, dans un entretien au quotidien le Soleil. La production céréalière a atteint 2 768 406 tonnes, dont 807 044 tonnes de mil, 1 155 337 tonnes de riz, 270 167 tonnes de sorgho et 530 703 tonnes de maïs. Les productions de mil et de sorgho sont en légère baisse tandis que le maïs progresse.

Au niveau de l’horticulture, la production est en hausse de 10% par rapport à 2019/20 à plus 1,5 million de tonnes.

Pour la campagne 2020/21, le ministre de l’Agriculture et l’équipement rural, dans un contexte de perturbation des circuits mondiaux de distribution, indique que la priorité sera  les cultures vivrières avec un budget augmenté de 50% à environ FCFA 20 milliards (€30,5 millions). « Nous voulons dès cette année atteindre le cap d'un million et demi de tonnes de riz paddy et hisser notre production céréalière au-dessus de 3 millions de tonnes » a-t-il affirmé.

Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +