27 juin 2017 - 17:15 |

L’État du Kerala en Inde convie 14 pays africains pour relancer le commerce du cajou

Le gouvernement du Kerala en Inde organise les 28 et 29 juin une réunion à Thiruvananthapuram avec des diplomates de quatorze pays africains pour relancer le secteur indien du cajou. La réunion cherchera en particulier à trouver les moyens pour importer des noix de cajou brutes du continent sans intermédiaire et à des taux raisonnables, selon une déclaration du ministre des Pêches et du cajou, Mercykutty Amman.

L’État du Kerala contribue à 11% de la production indienne de cajou et  35% des industries de transformation d’anacarde se situent sur ce territoire. L’un des principaux défis de l’entreprise est de résoudre l’inadéquation entre l’offre et la demande de noix de cajou brute.

Les importations de noix de cajou brute en Inde se sont élevées à 726 835 tonnes en 2016, en baisse de 25%. La Côte d’Ivoire est la première origine, suivie de la Guinée Bissau puis la Tanzanie et le Bénin (voir graphique ci-dessous).

Importation de noix de cajou brutes de l’Inde en 2016

Source : Rongead – Nkâlo

Pays: 
Secteurs: 

Newsletters

Inscrivez vous à notre Newsletters

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +