27 juin 2022 - 11:28 |

Un financement record, +30% à $ 5,3 Mds, au Fonds pour l'environnement mondial

Vingt-neuf gouvernements donateurs ont finalisé la semaine dernière des engagements à hauteur de $ 5,33 milliards au Fonds pour l'environnement mondial (FEM ou GEF de son sigle anglais, Global Environment Facility) pour les quatre prochaines années correspondant à sa huitième période de programmation, FEM-8, qui court de juillet 2022 à juin 2026.

Ces $ 5,33 milliards représentent une augmentation de plus de 30 % par rapport à sa dernière période de fonctionnement et une augmentation du soutien aux efforts internationaux pour atteindre les objectifs en matière de nature et de climat.

Le financement record soutiendra des initiatives à grande échelle du FEM en général, en matière de biodiversité, de perte de forêts, de santé des océans, de lutte contre la pollution, de réduction des effets du changement climatique. Parmi les autres priorités du FEM-8 figurent la dégradation des sols, les produits chimiques et déchets, l'atténuation des pressions sur les océans et les eaux internationales. Une grande partie du financement sera fournie par le biais d'un ensemble de 11 programmes intégrés qui s'attaquent à plusieurs menaces à la fois, telles que la dégradation de l'environnement liée aux villes, aux systèmes alimentaires, aux plastiques, à l'eau et à la gestion des forêts.

Le FEM, dans son communiqué, souligne être le seul fonds multilatéral axé sur la biodiversité et le mécanisme de financement de la Convention sur la diversité biologique. Il finance également la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification, la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, la Convention de Minamata sur le mercure et la Convention de Stockholm sur les polluants organiques persistants, aidant les pays en développement à respecter leurs obligations internationales en vertu de chacune.

Ce soutien alimentera également la mise en œuvre du nouveau cadre mondial pour la biodiversité, qui devrait être adopté cette année.

Mots-clés: 
Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +