27 juillet 2017 - 12:30 |

Renforcement de la chaîne de valeur du coton en Egypte avec l’Onudi

Un projet de l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel (Onudi) d’un coût €1,5 million, financé par l’ l'Agence italienne pour la coopération au développement (AICS) compte relancer l’industrie du coton en Egypte.

Le projet sur une période de deux ans couvrira l'ensemble de la chaîne de valeur du coton. Au niveau de la production de coton seront promues des pratiques agricoles durables avec l’objectif d’accroître la part du coton biologique certifiée. Au niveau de l’industrie textile, le projet misera sur les chaînes d'approvisionnement, la gestion de la production, les technologies industrielles et les systèmes de commercialisation. Un volet formation sera aussi dispensé tant pour les cotonculteurs que les techniciens dans les industries textiles et les étudiants dans les écoles industrielles et agricoles.

L'industrie textile (filature et tissage) contribue à 3% PIB de l'Égypte, emploie environ un tiers de la main-d'œuvre industrielle et génère $2,6 milliards de devises par an a rappelé le ministre du Commerce et de l’industrie, Tarek Kabil , lors de la signature de l’accord.

Mise en oeuvre par l’Onudi en partenariat avec les ministères du Commerce et de l'industrie et de l'Agriculture et de la réhabilitation des terres, le projet implique aussi une importante société textile italienne Filmas S.p.A.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +