27 juillet 2020 - 13:08 |

Niveau record d’huile de palme dans le biodiesel européen

Alors que les principaux producteurs d’huile de palme au niveau mondial dénoncent la politique de l’Union européenne visant à mettre fin progressivement à l’utilisation des biocarburants à base d’huile de palme, les dernières données sur la quantité d’huile de palme utilisée dans le biodiesel en Europe montrent qu’elle est record. « La quantité est passée à 4,5 millions de tonnes (Mt) en 2019, soit une augmentation de 7%, ce qui signifie que les conducteurs européens ont brûlé 100 fois plus d'huile de palme que ce que contient l'offre mondiale de biscuits Oreo » souligne et dénonce l’ONG Transport & Environnement.

L'Espagne, les Pays-Bas et l'Italie représentaient à eux deux 81,5% de la production de diesel d'huile de palme de l'UE en 2019, l'Espagne étant la plus importante d'entre elles avec 1,76 Mt d'huile de palme transformée en biodiesel dans les raffineries espagnoles.

Transport & Environnement remarque que l'utilisation d'huile de colza, de tournesol, de soja et de palme dans le biodiesel a augmenté de 46% passant de 8 Mt en 2009 à 11,7 Mt en 2019 mais en revanche leur utilisation pour fabriquer des produits de tous les jours comme le pain, les crèmes glacées, la pâte à tartiner aux noisettes, le chocolat, la margarine, le shampooing et le détergent sont restés à environ 12 Mt par an.

Rappelons qu’en 2019, la Commission européenne a reconnu que l'huile de palme n'était pas durable et donc que sa part dans les biocarburants soit réduite à partir de 2023 et supprimée d'ici 2030 (Lire : Bras de fer entre l’Union européenne et l’Asie sur l’huile de palme). Mais, souligne Transport & Environnement, la directive d'origine - sur les énergies renouvelables (RED) de 2009 - qui s'applique jusqu'à la fin de l'année, permet aux producteurs de carburant de mélanger de l'huile de cultures vivrières avec de l'essence et du diesel traditionnels.

Pays: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +