27 juillet 2021 - 09:34 |

De l’ananas séché à l’amande torréfiée de cajou, montée en gamme des produits artisanaux au Bénin

Professionnaliser les activités des entreprises artisanales pour rendre leurs produits compétitifs sur le marché national et international était au cœur du projet initié par le Fonds de développement de l'artisanat (FDA)  pour le développement  des chaînes de valeur sur cinq produits de l’artisanat du Bénin.

La première étape a été franchie vendredi dernier avec la labellisation et la certification de cinq produits qui ont obtenu leurs attestations de qualité et d'autorisation de mise sur le marché pour leurs produits. Il s’agit de l’ananas séché (Agon) de l’établissement Fredi Malo  à Abomey, de l’amande torréfiée de cajou (Kanjù) du Groupe Zanclan Bénin à Sèmè-Podji, de la farine panifiable de manioc (Manipain) de l’établissement la Cité des bananes, du beurre de karité (Limù) de la coopérative Tiboben à Perma et du pagne tissé (Kanvoh) de l’établissement Espace Tissage de Djougou.

Des attestations obtenues après un long processus, selon Édouard Sehlin, directeur de cabinet du ministère des Petites et moyennes entreprises et de la promotion de l'emploi (MPMEPE), allant de la sélection des produits à l’élaboration du cahier des charges pour la définition du label « BENIN pro Quality », la formation et l’organisation en clusters des potentielles entreprises artisanales productrices de ces produits, puis l’accompagnement des structures de certification.

La prochaine étape est la promotion et la commercialisation de ces cinq produits.

 

Filières: 
Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +