27 août 2020 - 17:23 |

La Grande-Bretagne planche sur les chaînes d’approvisionnement liées à la déforestation

La Grande-Bretagne a déclaré lundi qu'elle lancerait un processus de consultation sur une nouvelle loi potentielle qui obligerait les grandes entreprises à nettoyer leurs chaînes d'approvisionnement en leur infligeant une amende si elles utilisaient des produits cultivés sur des terres illégalement déboisées.

Le Premier ministre Boris Johnson, qui doit accueillir le sommet des Nations unies sur le climat en novembre 2021, a promis de "reconstruire plus vert" à partir de la pandémie de coronavirus qui a entraîné une contraction de son économie d'un cinquième au deuxième trimestre.

En vertu de la nouvelle législation proposée, les grandes entreprises qui opèrent en Grande-Bretagne devraient montrer que tous les produits qu'elles utilisent dans leur chaîne d'approvisionnement, tels que le cacao, le caoutchouc, le soja et l'huile de palme, sont produits conformément aux lois locales, sous peine d'amendes. Le niveau des amendes serait fixé à une date ultérieure.

"Il existe un lien extrêmement important entre les produits que nous achetons et leur empreinte environnementale plus large, c'est pourquoi le gouvernement consulte aujourd'hui sur de nouvelles mesures", a déclaré le ministre international de l'Environnement, Zac Goldsmith.

De nombreuses grandes entreprises ont déjà mis en place des politiques d'approvisionnement durable pour les matières premières. Par exemple, le géant des biens de consommation Unilever s'est engagé à s'approvisionner à 100% de son huile de palme à partir de sources durables.

La consultation sur la législation durera six semaines.

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +