27 septembre 2017 - 12:15 |

La Plateforme cacao-café (Pnop) en Côte d'Ivoire se penche sur la déforestation

La Plateforme nationale des organisations de producteurs de café-cacao (Pnop) de Côte d'Ivoire a lancé lundi ses activités devant des producteurs représentant 800 sociétés coopératives et 19 associations, rapporte Fraternité Matin. Rodrigue Koffi N’Guessan, représentant du ministre de l'Agriculture Mamadou Sangafowa Coulibaly, a salué le thème retenu de la rencontre, " Le producteur de café-cacao face au défi de la déforestation", rappelant l'objectif de voir la couverture forestière atteindre les 20% du territoire national.

Un sujet particulièrement sensible, deux semaines après la parution du rapport de l'organisation de défense de l'environnement Mighty Earth, L'amère déforestation du chocolat, qui souligne que les forêts denses ne recouvrent plus que 4% de la Côte d'Ivoire, 90% des parcs nationaux et aires protégées ayant été converties en cacaoculture au fil des ans, avec la complicité et l'implication des grandes multinationales du cacao et chocolat.

Parmi les nombreux objectifs de la Pnop touchant à l’amélioration des conditions économiques et sociales des producteurs, de leurs familles et des communautés, le Secrétaire de la Pnop, Franck Konan Kouadio a déclaré qu'"il est impérieux de créer les conditions favorables pour une adaptation des méthodes de travail du producteur au phénomène climatique afin de garantir une récolte durable".

Filières: 
Secteurs: 

Newsletters

Inscrivez vous à notre Newsletters

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +