27 septembre 2019 - 19:24 |

Nigéria : ses exportations agricoles en hausse au premier semestre

Alors que tous les regards sont braqués sur la frontière nigériane et sur les milliers de camions qui s’entassent chaque jour davantage, le Bureau national de statistiques (NBS) vient de publier son rapport sur le commerce extérieur du premier et second trimestre 2019, dans lequel on constate une amélioration des exportations agricoles du Nigéria à hauteur de 152,3 milliards de nairas (N) (environ € 384 millions) entre janvier et juin 2019, un résultat en hausse de 18 % par rapport au semestre précédent (juillet – décembre 2018) qui s’élevait alors à N128,5 milliards (environ € 324 millions).

Parmi les principaux produits d’exportations agricoles du pays en 2019, on trouve les graines de sésames, les noix de cajou, les fèves de cacao fermentées, les fèves brutes de qualité supérieure, le gingembre et le beurre de cacao naturel.

Les graines de sésame sont les principaux produits exportés ces dernières années, une tendance renouvelée lors de ce premier semestre 2019 dans la mesure où l’export de graines atteint N60,6 milliards (environ € 151 millions). Parmi les plus gros marchés du Nigéria on retrouve le Japon, la Turquie, la Chine, la Belgique, la Corée du Sud et l’Allemagne. Les seconds produits le plus exportés sont les produits du cacao, les fèves de cacao fermentées culminent à N31 milliards (environ € 78 millions) au premier semestre, auxquelles viennent s’ajouter les fèves de cacao brutes (N17,15 milliards – € 44 millions) et le beurre de cacao naturel (N2,26 milliards – € 5,7 millions) qui partent essentiellement à destination des Pays-Bas, de la Belgique, de l'Allemagne, de l'Indonésie et de la Malaisie. Enfin, les noix de cajou complètent ce podium avec des exportations estimées à (N8 milliards – € 20 millions) au Vietnam, en Inde, en Tanzanie, en Russie et aux Pays-Bas.

Un résultat contrasté

A titre indicatif, les graines de sésame – leader des exportations agricoles – ne représentent que 0,46 % des exportations totales du pays au deuxième trimestre. Malgré la hausse des exportations, le secteur agricole a enregistré une faible croissance.  Elle était de 3,17 % au 1er trimestre et dégringole à 1,79 % au second (voir nos informations). Des résultats en baisse qui témoignent de la part considérable des importations agricoles dans l’économie sur le 1er semestre. En effet, la balance commerciale agricole du pays est en déficit de N176,4 milliards (environ € 445 millions). En d’autres termes, le pays importe N249,9 milliards (environ € 630 millions) et exporte N73,4 milliards (environ € 188 millions). Des chiffres qui permettent de mieux comprendre l’attitude du gouvernement depuis un mois qui a décidé de fermer ses frontières pour stopper le trafic de contrebande (voir nos informations). 

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +