27 octobre 2016 - 12:30 |

Le monde du cacao en conclave à Abidjan

Près de 500 personnes du monde du cacao et du chocolat participent hier et aujourd'hui à la 28ème réunion de Partenariat de la Fondation mondiale du cacao, plus connue sous son sigle anglais World Cocoa Foundation, (WCF), ainsi qu'au Salon de la durabilité du cacao. Ce dernier, organisé conjointement par la WCF et le Conseil du café-cacao (CCC) de Côte d'Ivoire a pour thème "Population, Planète et Economie Cacaoyère dans un monde en mutation".

La WCF et l’initiative Feed the Future du gouvernement américain ont procédé, à cette occasion, au lancement de la deuxième phase de l’Initiative Cacao en Afrique. Cet effort de $ 12 millions sur 5 ans a pour ambition d'augmenter la production de matériel de plantation de bonne qualité du cacao et devrait permettre de fournir des services financiers aux producteurs de cacao au Cameroun, en Côte d’Ivoire, au Ghana et au Nigeria, rapporte l'APA

Pour Barry Parking, président de la WCF, les enjeux sont multiples. ‘’Veiller à ce que la cacaoculture constitue un moyen de subsistance durable pour les agriculteurs, en offrant aux jeunes des occasions significatives dans le secteur du cacao et l’autonomisation des femmes qui travaillent dans le cacao ont longtemps été des priorités pour la WCF, mais nous savons qu’il reste encore beaucoup à faire’’, a-t-il indiqué. 

’D’autres préoccupations telles que le financement de la réhabilitation des parcelles, la lutte contre la déforestation, et le renforcement de la responsabilisation et la transparence, démontrent notre engagement pour faire face à de nouvelles menaces et explorer de nouvelles opportunités’’, a poursuivi Barry Parking.

Dans son discours d’ouverture, le Premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan a rappelé la volonté de la Côte d'Ivoire, premier producteur mondial de cacao, à transformer localement 50% de la production nationale d’ici 2020 et soutenir la production du chocolat au niveau national.

Au menu de la réunion, un large éventail de sujets dont l’inclusion financière des femmes, la déforestation, l’engagement d’une nouvelle génération de producteurs de cacao, les tendances futures dans les sciences liées au cacao, la fourniture du financement nécessaire et adéquat aux producteurs pour réhabiliter et renouveler leurs parcelles.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +