27 octobre 2020 - 15:57 |

Le prix du cacao au Liberia fixé à $ 1,50 le kilo, mais de quel droit ?

La Liberia National Cocoa and Coffee Exporter Association (LINACEA) a annoncé vendredi que le prix bord champ d'achat du cacao Grade 1 serait de US$ 1,50 le kilo, soit L$ 1 500 la tonne, rapporte le Daily Observer. Il s'agit d'un prix mensuel qui sera donc régulièrement actualisé, celui-ci étant valable jusqu'au 31 octobre, selon le communiqué signé du secrétaire général Stanley Slagmolen et du président Sheik Abu Turay. En effet, la LINACEA affirme vouloir s'assurer que le prix bord champ n'est pas inférieur à 65% du cours mondial du cacao.

L'association a précisé qu'elle paierait pour tout cacao transporté jusqu'aux entrepôts à Monrovia. Notre collègue souligne, toutefois, que le coût de la livraison -qui reste à la charge du producteur- est de $ 1,65 le kilo...

Ceci dit, pour qui se prend la LINACEA, estime la Liberia Agriculture Commodity Regulatory Authority (LACRA) (lire nos informations : La filière cacao et café au Liberia ne veut pas de la réforme de LACRA). Lors d'un appel téléphonique dimanche soir à notre confrère du Daily Observer, le directeur de la communication de la LACRA, Gordon Gaway, a indiqué qu'aucun exportateur n'était habilité à réguler le prix du cacao hormis la LACRA. Cette dernière devait publier un communiqué hier, a-t-il précisé. Sans suite, apparemment.

Rappelons qu'en Côte d'Ivoire, le prix garanti bord champ cette campagne est de FCFA 1000 le kilo, soit $ 1,80 au taux de change d'aujourd'hui, et au Ghana de 8,24 cedis le kilo, soit $ 1,41 (lire nos informations : La campagne cacao 2020/21 s'ouvre, belle, avec de bons prix, mais quid du politique ?).

 

 

 

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +